Entretien avec Michael Bastin, par TechBehemoths

Mai 30, 2022 | Traduction

Michael Bastin Techbehemoths

TechBehemoths est une plateforme innovante établie en Allemagne, qui met en relation des projets et des entreprises réputées actives dans le secteur informatique. Elle interviewe des représentants de ces entreprises et publie leurs histoires sur son blog, afin d’offrir des informations aux éventuels partenaires qui souhaiteraient travailler avec ces entreprises fascinantes.

Elle a récemment interrogé Michael Bastin, PDG et gestionnaire de projets de BeTranslated. Voici l’article qu’elle a publié sur son site web ; nous sommes ravis de le partager avec vous.

Entretien avec Michael Bastin, PDG de BeTranslated

Michael Bastin, fondateur et chef de projets chez BeTranslated, est passionné par les langues depuis son enfance. Toutes les expériences qu’il a vécues sont liées aux langues étrangères. Son séjour en République dominicaine l’a tout particulièrement marqué, et a joué un grand rôle dans l’entreprise BeTranslated comme nous la connaissons à l’heure actuelle.

Dans cet entretien, Michael nous en apprend plus sur cette expérience, mais nous parle aussi de son temps libre, de ses passions et de la productivité.

Q : Bonjour Mike, bienvenue à TechBehemoths ! Parlez-nous un peu de vous.  Quelle formation avez-vous suivie ? Qu’est-ce qui vous a mené jusqu’ici ?

Je suis un amoureux des langues. Elles m’intéressent depuis mes dix ans, lorsque j’ai commencé à apprendre l’allemand. Ma première expérience avec les langues étrangères a eu lieu en camp de vacances. J’ai tout de suite voulu devenir traducteur. Ce camp était également ma première expérience à l’étranger.  J’ai étudié les langues au lycée, puis à 18 ans, j’ai voyagé aux États-Unis comme étudiant d’échange avec le Rotary. J’ai ensuite obtenu mon diplôme en traduction à l’Université de Mons, en Belgique.

Après mes études, je suis devenu un expatrié en série : j’ai vécu en République dominicaine, au Costa Rica et au Mexique. J’ai habité en République dominicaine pendant 16 ans, avant de finalement décider de me rapprocher de mon marché naturel situé en France et en Belgique. Mais comme je n’avais pas très envie de retrouver le climat grisonnant du nord de l’Europe, j’ai opté pour l’Espagne ; un bon compromis entre les deux mondes selon moi.

Q : Quand et comment avez-vous lancé votre entreprise ? Y a-t-il une anecdote intéressante à raconter ?

Tout a débuté lorsque j’ai commencé à m’intéresser à l’optimisation pour les moteurs de recherches (le SEO), bien avant que ce soit à la mode, et avant même que Google existe. Cette passion a eu un rôle clé lors de la création de mon entreprise et est toujours très importante pour moi aujourd’hui. Pour ce qui est de l’origine BeTranslated, elle remonte à mon séjour en République dominicaine, alors que je travaillais pour iLanguage.com. J’ai eu pour mission la rédaction d’un business plan. Ils n’y ont pas vraiment prêté attention. Alors, deux ans plus tard, j’ai commencé à organiser ma propre entreprise, en m’inspirant de mon business plan.

À l’époque, l’idée de mon patron était d’avoir 400 traducteurs qui travaillent au même endroit. Je me suis dit, bon, travaillons avec des traducteurs en cas de demande, engageons des chefs de projets et travaillons à distance. À l’époque, cette manière de faire n’était pas aussi courante qu’aujourd’hui. Voilà comment BeTranslated a débuté, en août 2002.

BeTranslated Valencia

Q : Si votre entreprise n’existait pas aujourd’hui, que feriez-vous à la place ?

Je travaillerais sûrement pour quelqu’un d’autre. Je serais certainement à la tête d’un pôle SEO. Je serais peut-être gestionnaire de projets, ou encore en charge de marketing en ligne, qui sait. Je me demande parfois à quoi ressemblerait ma vie si j’avais choisi cette voie, mais je pense que tous les entrepreneurs se posent ce genre de questions.

Q : Quel est votre secret pour rester productif toute la journée ?

Le café ! Je ne suis pas Steve Jobs, je n’ai pas de solution miracle. Je fais en sorte d’être motivé, je m’automotive.  Chaque matin, je me lève et je me dis  » Allons-y ! « . Engager des stagiaires m’aide à rester motivé, car cela réconforte ma passion pour le travail. Je trouve une nouvelle raison d’être lorsque j’enseigne à la jeune génération, autre que de penser à faire du chiffre.

Je puise ma motivation dans la transmission du savoir que j’ai accumulé toutes ces années à la nouvelle génération. Ça m’empêche de vieillir. Et puis, il y a bien sûr mon chien Milo, la mascotte du bureau. Il m’aide aussi à rester motivé.

Bureau BeTranslated

Q : Comment définissez-vous la « réussite » ?

Pour moi, la réussite consisterait à voir mon entreprise tourner d’elle-même, sans que j’aie besoin d’être présent autant d’heures. Beaucoup de vacances, sans stress. Déléguer le stress à d’autres !

Q : Qu’aimez-vous faire en dehors du travail ?

Selon moi, quand on travaille à fond, il faut aussi se reposer à fond.  J’aimais beaucoup voyager quand c’est possible. Ça a toujours été ma motivation dans la vie. J’adore passer du temps avec les amis, jouer aux cartes poker, aller à la plage. Avant la Covid, j’allais souvent en République dominicaine avec ma famille.

Famille Michael-Bastin

Q : Quels sont vos conseils pour les jeunes entrepreneurs ?

Il faut vraiment croire en soi-même. Croyez en ce que vous faites, et assurez-vous qu’un jour, vous atteindrez votre objectif. N’essayez pas d’atteindre vos objectifs trop vite, sinon vous vous sentirez perdus plus tard. J’ai rempli mes objectifs très vite, et j’ai parfois des impressions de déjà-vu. Il faut se créer de nouveaux objectifs.

Quand je suis arrivé en Espagne, je me suis focalisé sur le site .com. Maintenant, nous avons les versions UK, FR, BE, ES, et même des traductions de notre site web en coréen, en lituanien, en russe… Il faut aussi suivre le rythme des nouveaux défis techniques.

Mon conseil serait d’établir vos objectifs à court terme, à moyen terme et à long terme, et d’atteindre ainsi vos buts petit à petit.

Mon dernier conseil serait de maintenir un équilibre entre votre vie privée et votre vie professionnelle. C’est un cliché, mais c’est aussi très vrai.

Merci Michael, pour votre temps et vos conseils avisés. Votre histoire est très inspirante et donne à réfléchir, nous pouvons en tirer beaucoup de leçons. Bonne chance à vous et à l’équipe BeTranslated, nous espérons avoir de vos nouvelles bientôt.

BeTranslated est l’une des entreprises les plus réputées sur TechBehemoths. Si vous avez aimé cet entretien et pensez que Mike et son équipe peuvent vous aider dans vos projets de traduction, n’hésitez pas à contacter BeTranslated, ou à les suivre sur les réseaux sociaux.

Une question ?

Nos gestionnaires de projets sont à votre disposition. Contactez-nous dès aujourd’hui pour obtenir de plus amples informations ou un devis gratuit.

Rechercher

Suivez-nous !