6 ressources pour traduire le chinois

Oct 14, 2022 | Langues, Linguistique

traduire le chinois

Traduire le chinois n’est pas un exercice facile… D’un point de vue grammatical, le mandarin peut prêter à confusion. À cela s’ajoute la complexité du système d’écriture : + de 80 000 caractères, pas d’espace pour séparer les mots, pas de majuscules aux noms propres, etc. Sans oublier les différences culturelles qui se marquent au cœur même de la langue. Certains concepts chinois n’ont d’ailleurs pas de traduction en français. Heureusement, il existe des ressources pour vous aider à traduire le mandarin. Découvrez notre top 6 ! 

Les traducteurs professionnels 

De plus en plus d’entreprises ont besoin de traduire des documents du chinois vers le français, et inversement. Dans cette situation, il vaut mieux faire appel aux services d’un professionnel plutôt que de bricoler une traduction à l’aide de dictionnaires et d’outils automatiques. 

Le prestataire professionnel sera en mesure de saisir les nuances de la langue pour vous fournir des traductions fiables. Il pourra également s’appuyer sur ses solides connaissances culturelles pour trouver des équivalences aux jeux de mots, références et expressions particulières. 

La solution idéale si vous souhaitez vous implanter en Chine ou collaborer avec une société chinoise. 

Découvrez nos services de traduction français-chinois.

Les logiciels de traduction automatique

Vous souhaitez traduire rapidement un email reçu en chinois ou une petite partie de texte relativement simple ? Vous pouvez commencer par le passer dans un logiciel de traduction automatique. 

Google Translate 

Le plus connu en France est bien évidemment Google Translate. Cet outil fonctionne pour traduire des phrases simples, mais vous verrez rapidement ses limites. Avec des textes plus longs ou légèrement plus complexes, les traductions sont complètement erronées. 

Baidu 

Vous pouvez également utiliser Baidu, qui est un logiciel chinois. Mais comme tout est écrit en caractères, il est plus difficile de naviguer dessus pour un francophone. 

DeepL

DeepL propose aussi un service de traduction automatique du chinois vers le français (et inversement). Les résultats sont meilleurs que sur Google Translate et Baidu, mais il reste des erreurs. De plus, ce type de logiciel n’est pas capable de traduire des nuances ou des expressions particulières. Je vous conseille donc de vous en servir uniquement pour des besoins peu importants.

Les dictionnaires pour traduire des mots chinois 

Si vous avez un niveau plus avancé en chinois, les dictionnaires vous seront bien utiles pour traduire vos documents. Il existe les dictionnaires papier, les modèles électroniques et les applications mobiles. 

Les dictionnaires papier

Notre dictionnaire papier favori est le chinois-français de You Feng. Celui-ci ne se contente pas de lister les différentes traductions possibles, mais fournit également des exemples de phrases pour illustrer le propos.

Les dictionnaires électroniques 

Les dictionnaires électroniques sont de moins en moins utilisés. Pourtant, ils permettent de trouver rapidement une traduction en français, sans passer par les applications mobiles qui sont souvent en anglais. Ils proposent également des exemples de phrases, des synonymes et des antonymes.

Les applications mobiles

Finalement, les dictionnaires d’applications mobiles sont la solution la plus pratique et rapide pour traduire un mot. Pleco est le dictionnaire le plus répandu. Il est possible de le mettre en chinois en allant dans les add-ons, puis en cliquant sur dictionaries, others languages. Vous n’aurez plus qu’à sélectionner le français. 

Si vous êtes étudiant en traduction anglais-chinois, ces outils vous seront très utiles. Vous voulez vous améliorer en mandarin ? Découvrez ces ressources gratuites de Chinois Tips

Les lexiques spécialisés 

Pour faire des traductions dans des domaines spécialisés, vous aurez besoin de lexiques et de glossaires. Ce sera notamment le cas pour traduire des documents juridiques, scientifiques ou encore financiers. 

Il est rare d’en trouver en français-chinois. Généralement, il n’existe que les versions vers l’anglais. 

Voici quelques exemples : 

Les ressources textuelles 

Pour vous aider à traduire, je vous invite à comparer régulièrement des textes en français et en anglais. Certains sites sont disponibles en plusieurs langues… Profitez-en pour les observer ! 

C’est notamment le cas du site de la BBC, du New York Times ou encore du Wall Street Journal qui existent en français, anglais et chinois.

Les traducteurs vocaux 

Les traducteurs vocaux permettent de traduire des audio. Il suffit d’appuyer sur le bouton « micro » et de s’enregistrer. Ensuite, la machine se charge de la traduction.

Vous pouvez utiliser Yandex, iTranslate ou encore SayHi translate. Ces outils sont pratiques pour traduire de petites conversations en voyage (par exemple, si vous voulez commander au restaurant en Chine), mais bien évidemment ils ne remplaceront pas un interprète professionnel. 

Vous cherchez un traducteur français-chinois ?

Vous cherchez un service de traduction à un tarif abordable ? Optez pour BeTranslated. Notre agence multilingue prend en charge la traduction de vos documents, quel que soit le domaine traité. Notre équipe se compose de traducteurs spécialisés dans chaque thématique, qu’il s’agisse des affaires, du juridique, du scientifique, de la construction, etc. Demandez dès à présent votre devis gratuit et sans engagement ! 

Une question ?

Nos gestionnaires de projets sont à votre disposition. Contactez-nous dès aujourd’hui pour obtenir de plus amples informations ou un devis gratuit.

Rechercher

Suivez-nous !