La traduction dans le monde de la restauration

traduction dans le monde de la restauration

Le domaine de la restauration est extraordinairement varié : il englobe aussi bien les grandes chaînes internationales, les restaurants étoilés et les fast food, les petits restaurants indépendants et les bars que les services de plats à emporter comme ceux proposés par les food-trucks ou les stands d’exposition.

La traduction pour la restauration ne se limite donc pas seulement aux cartes et menus. Cet article se propose de passer en revue les différents besoins en traduction du monde de la restauration.

La traduction pour la restauration gastronomique

La France fait écho à la gastronomie, au bon vin, au fromage, aux grands chefs étoilés et aux lauréats de prix culinaires comme Paul Bocuse ou Pierre Hermé. Cela fait partie intégrante de la culture, de l’art de vivre à la française, et de l’image raffinée que se font les touristes à propos de l’hexagone.

Il n’est dès lors pas étonnant que les restaurants étoilés aient besoin d’une traduction très précise pour leurs cartes, d’autant plus que leurs plats sont complexes et leurs dénominations font très souvent preuve d’originalité. Leur image à l’international est alors essentielle et une mauvaise traduction pourrait nuire à leur réputation. Qu’il s’agisse du nom des mets ou des vins, tout doit ainsi être traduit de façon à transmettre ce raffinement.

Ces grands noms de la cuisine attirent également de nombreux touristes qui viennent goûter au luxe français le temps d’un repas, mais aussi des célébrités et des hommes politiques. La traduction doit donc se montrer à la hauteur des exigences de la restauration gastronomique : c’est-à-dire parfaite. De ce fait, ces enseignes ont tout intérêt à faire appel à l’expertise d’un linguiste pour traduire leur site internet, leurs communiqués et invitations à des évènements haut de gamme.

La traduction pour la restauration classique

La restauration ne s’arrête pas pour autant aux palaces et aux restaurants de luxe. Une grande majorité des établissements culinaires proposent une cuisine plus traditionnelle, accessible et tout aussi appréciée que la cuisine gastronomique.

Ce secteur a non seulement besoin de traductions, pour ses cartes et menus, mais également pour ses offres promotionnelles, son site internet et ses réseaux sociaux. Il est en effet monnaie courante que les brasseries et cafés gèrent une page Facebook ou un compte Instagram pour communiquer avec leurs clients étrangers.

La traduction pour la restauration rapide

Vous associez certainement fast food avec faible qualité, en continuant sur cette pensée-là, les gérants de ce type de restaurants n’ont alors pas la nécessité de faire traduire leurs menus. En y regardant de plus près, un aspect détonne : la restauration rapide comporte de nombreuses chaînes, certaines d’entre elles sont implantées dans divers pays du monde.

De ce fait, il s’agit probablement du secteur qui a le plus besoin de traductions, si l’on prend en considération sa dimension internationale.

Mc Donald’s, Burger King, KFC et bien d’autres chaînes utilisent massivement la traduction, que ce soit pour leurs cartes et menus, mais également pour leurs sites internet et applications, ou leurs publicités que l’on retrouve à la télévision, sur internet, ou placardée sur les murs. En général, ces grandes entreprises misent sur une stratégie marketing percutante et innovante afin attirer une clientèle plus large.

Il suffit de faire un tour sur le compte Twitter de Burger King pour comprendre de quoi il en retourne. Ce type de stratégie implique d’embaucher un Community Manager par pays, probablement aidé par un ou plusieurs traducteurs qui se chargent d’adapter la communication d’une région à l’autre. Ainsi, le secteur de la restauration rapide a des besoins en traduction bien plus élevés que la restauration classique.

Pourquoi faire appel à des professionnels ?

Lors d’un voyage, il est fréquent de s’installer à la table d’un restaurant touristique, d’en ouvrir le menu et de rencontrer de belles surprises en découvrant les noms des plats traduits à l’aide d’un outil de traduction automatique. Les patrons de restaurant qui utilisent ce type de logiciels de traduction croient faire des économies, ne vérifient pas la qualité de leurs textes avant de les inclure dans leurs cartes et ne se rendent pas bien compte des conséquences de ces mauvaises traductions en termes d’image de marque.

Pour éviter de décrédibiliser votre restaurant en provoquant des situations similaires, faites appel à un service de traduction professionnelle afin de traduire vos menus.

Le domaine de la restauration est l’un de ceux qui requièrent le travail le plus méticuleux possible : il faut en effet disposer de connaissances culinaires très approfondies tout en maniant une langue à la perfection. Il est donc déconseillé d’utiliser une traduction faite par une machine. La sensibilité et les connaissances du traducteur sont essentielles pour retranscrire fidèlement les noms des plats et les ingrédients qui les composent.

Ainsi, les traducteurs de BeTranslated natifs sont des linguistes spécialistes des usages et coutumes de leur pays, ils sont de ce fait en mesure de conseiller les restaurateurs sur les langues à privilégier, en fonction de la nationalité des touristes qui visitent la ville et d’autres facteurs déterminants.

Pour faire traduire votre menu, votre site internet, votre contenu marketing ou tout autre projet en lien avec la gastronomie, ne cherchez pas plus loin : BeTranslated est votre partenaire. Son réseau de traducteurs experts dans leurs domaines saura répondre au mieux à toutes vos attentes. Alors, n’hésitez pas, et contactez l’un des chargés de clientèle afin d’obtenir un devis gratuit sans engagement.

Une question ?

Nos gestionnaires de projets sont à votre disposition. Contactez-nous dès aujourd’hui pour obtenir de plus amples informations ou un devis gratuit.

Rechercher

Suivez-nous !