Secteur alimentaire traduction 1

L’alimentation fait partie de notre quotidien et elle contribue à notre bien-être tant physique que mental. Il suffit de penser à votre plat préféré ! La découverte de nourriture typique d’autres pays est une passion commune chez de nombreuses personnes aujourd’hui. Comme nos goûts s’internationalisent et que l’importation et l’exportation de produits alimentaires et de boissons sont en constante augmentation, une traduction de qualité devient un incontournable dans ce secteur.

L’alimentation représente l’un des secteurs les plus florissants au monde. Prenons l’exemple de la cuisine italienne, dont les pâtes et les pizzas sont les mets les plus populaires internationalement. Aujourd’hui, les citoyens sont à la recherche des meilleures recettes. Par conséquent, il existe des milliers de livres de cuisine, des centaines de blogs consacrés au tourisme gastronomique et à la recherche de la pizza parfaite à Naples ou des spaghettis carbonara à Rome, et des heures d’émissions sont consacrées aux plats préférés du monde entier. Cela signifie que la demande de traduction dans les secteurs de l’alimentation et des boissons est élevée.

Que traduire ?

L’Italie n’est pas le seul pays reconnu pour sa cuisine. De la Grèce à la Thaïlande, l’alimentation est un secteur véritablement international et les traducteurs en sont devenus des acteurs clés. Des agences de traduction expérimentées comme BeTranslated ont fourni des traductions de qualité supérieure pour un large éventail de textes liés à l’alimentation et aux boissons :

  • Manuels sur les équipements de transformation des aliments
  • Étiquettes des emballages alimentaires
  • E-commerce alimentaire
  • Documents HACCP (un système qui identifie, évalue et contrôle les dangers essentiels pour la sécurité alimentaire)
  • Vidéos et applications Web
  • Documents relatifs à la fabrication de denrées alimentaires
  • Description de produits
  • Recettes (analyses nutritionnelles)
  • Normes de qualité
  • Formations à la sécurité alimentaire
  • Livres de cuisine et recettes
  • Menus
  • Alimentation bio

Passons en revue certaines des difficultés et des problèmes rencontrés lors de ce type de traduction, et voyons pourquoi recourir à un traducteur professionnel pour les résoudre est la meilleure solution.

Des menus mal traduits : drôles ou tragiques ?

Commençons par jeter un coup d’œil aux menus. La plupart d’entre nous a déjà été dans un restaurant à l’étranger et a pensé : « Super, ils ont traduit les menus », mais n’y comprend au final pas grand-chose. Les réseaux sociaux sont d’ailleurs remplis de mèmes hilarants à ce sujet.

Parfois, ces problèmes proviennent des noms locaux de plats qui, quand on s’y arrête et qu’on y réfléchit, sont vraiment bizarres. Prenez la « ropa vieja », un plat national de Cuba qui est populaire dans une grande partie du monde hispanophone. Ce plat de viande et de légumes se traduit littéralement en français par « vieux habits ».

Que diriez-vous du nom original français du pain perdu ? Sans parler des noms italiens originaux, étranges et merveilleux, des types de pâtes : il y a les « orrecchiette » (« petites oreilles »), les « strozzapreti » (« étrangleurs de prêtres ») et les « vermicelli » (« petits vers »), pour n’en citer que quelques-uns ! Et ne croyez pas que le français soit à l’abri de noms étranges de nourriture, nous avons les « pets-de-nonne », le « croque-monsieur », l’« andouillette », et la liste est encore longue !

Des aliments intraduisibles ?

Ces noms drôles, charmants et parfois peu engageants peuvent devenir un véritable casse-tête pour les traducteurs ! Certes, les traductions littérales peuvent provoquer quelques fous rires parmi vos convives au cours d’un dîner ou devenir une source d’inspiration pour ces fameux mèmes, mais elles compliquent votre choix lors de la commande. Un moyen courant de contourner ce problème consiste à laisser le nom dans la langue d’origine et à décrire le plat et les ingrédients dans la langue cible. Par exemple, « Spaghetti alla puttanesca » (que l’on pourrait traduire poliment et littéralement par « spaghetti à la façon des prostituées ») peut se lire ainsi dans un menu traduit de l’italien au français :

Spaghetti a la Puttanesca : spaghetti avec une sauce de tomates fraîches pelées, de câpres, d’anchois, d’olives noires, d’ail et d’origan.

putanesca

Alors, pourquoi ne pas simplement passer votre texte dans Google Traduction et ne pas engager un professionnel ? Tout simplement parce que la traduction automatique peut conduire à des traductions erronées comme le « jambon de montagne » (jamón serrano) et la « poitrine de poulet au fer à repasser » (pechuga de pollo a la plancha – poitrine de poulet grillée). Si vous voulez que votre entreprise soit à la hauteur de son professionnalisme et que vos clients ne soient pas déroutés, faites-vous une faveur et engagez un service de traduction fiable.

La nourriture doit être appétissante

Que le texte source soit un menu, un livre de cuisine, une étiquette alimentaire ou un blog, de nombreux textes relatifs aux aliments et aux boissons doivent avoir l’air appétissants. Prenons l’exemple des étiquettes de vin. Ces courts textes ont un double objectif : donner au client des informations sur les origines du vin et les saveurs auxquelles il peut s’attendre, tout en le tentant avec de somptueuses descriptions pour qu’il achète la bouteille. Chaque mot est utilisé de manière réfléchie pour que le vin ait l’air délicieux et attrayant.

Il en va de même pour les recettes d’un livre de cuisine. Celles-ci doivent inciter le lecteur à vouloir acheter le livre et à essayer les recettes chez lui. Un traducteur doit rendre avec précision les informations présentes dans le texte source tout en attirant le lecteur cible. Parfois, laisser des éléments de la langue source peut rendre les aliments plus attrayants et exotiques, et un bon traducteur sera capable de trouver le parfait équilibre entre la précision et l’intérêt.

Allergique aux mauvaises traductions

La traduction pour le secteur alimentaire et des boissons ne se limite pas aux délicieuses recettes et à la révision des trattorias les plus authentiques de Florence. La précision de la traduction peut être une question de vie ou de mort. Lorsqu’il s’agit de traduire les ingrédients pour les étiquettes des produits alimentaires ou les allergènes, par exemple, il n’y a pas de place pour les erreurs.

De nos jours, il existe un vaste éventail d’allergies et d’intolérances et, pour ceux qui en souffrent, des informations précises sont cruciales. Imaginez les problèmes que pourrait causer, par exemple, la confusion entre les pignons et les arachides. Et n’oublions pas les exigences alimentaires culturelles, religieuses ou personnelles telles que le végétalisme, le végétarisme et les régimes casher et halal, pour n’en citer que quelques-uns. Les consommateurs doivent pouvoir savoir quels aliments sont présents dans leur plat.

Puisque nous parlons d’étiquettes de produits alimentaires et de boissons, faire appel à un service de localisation pour prendre en compte les illustrations des emballages, ainsi que le texte, est indispensable pour vous assurer que votre produit n’est pas culturellement insensible à un nouveau marché étranger.

Transport et contrôle de la qualité des denrées alimentaires

Dans notre monde fortement globalisé, les aliments sont importés et exportés chaque jour en énormes quantités. En juillet 2019, par exemple, les exportations agroalimentaires de l’UE ont atteint un niveau record de 13,07 milliards d’euros. Le processus complexe d’import-export nécessite une myriade de documents, depuis les certificats d’origine et les licences d’importation/exportation jusqu’aux garanties d’expédition. Et bien sûr, tous ces documents doivent être traduits par un service de traduction professionnel et fiable. Ces documents sont souvent assortis d’exigences juridiques, alors assurez-vous de savoir s’ils doivent être traduits par un traducteur agréé ou assermenté, par exemple.

Vous recherchez des traducteurs qualifiés pour traiter vos contenus liés à l’alimentation et aux boissons ? Ne cherchez pas plus loin que BeTranslated. Quelle que soit la combinaison linguistique, nous avons le traducteur qu’il vous faut. Contactez-nous dès aujourd’hui pour obtenir de plus amples informations ou un devis gratuit et sans engagement.