La localisation, mais encore ?

La plupart des entreprises qui se lancent sur le marché international se rendent compte tôt ou tard qu’il leur faudra avoir recours à la traduction pour parvenir à leurs fins. Cela concerne aussi bien la traduction de documents juridiques, de campagnes marketing, que de site web. Ces sociétés ne pensent pas toujours aux services de localisation professionnelle, à la fois indispensables et véritables source de revenus. Mais qu’est-ce que la localisation ? Et pourquoi en a-t-on besoin ?

Tout ce que vous devez savoir sur la localisation

Il existe de nombreux points communs entre la traduction et la localisation, et la plupart des agences qui fournissent des services linguistiques proposent les deux disciplines. GALA (la Globalization and Localization Association) définit la localisation comme « le procédé d’adaptation d’un produit ou de contenu à une région ou un marché spécifique ». Le lecteur cible doit avoir l’impression que le texte qu’il lit a été rédigé spécialement pour lui.

La traduction se concentre sur la langue, alors que la localisation prend aussi en compte les graphiques, la mise en page et les schémas. À noter que la localisation est souvent utilisée pour du contenu qui est publié dans différents pays/régions qui parlent la même langue. Par exemple, la localisation de l’anglais américain à l’anglais britannique.

Des exemples de localisation réussie

Quelques exemples concrets seront plus parlants. En 2013, Coca Cola a lancé sa campagne « Partagez un Coca Cola », pour laquelle des prénoms étaient imprimés sur les canettes dans le but de personnaliser l’expérience client. L’entreprise avait choisi les noms en fonction de ceux qui étaient les plus communs dans les pays où étaient vendues les canettes. Alors qu’on retrouvait les prénoms Pierre ou Élodie en France, au Royaume-Uni il s’agissait de Dave et Kate.

En Chine, utiliser le prénom est un manque de respect, la marque de soda avait donc employé des termes tels que “copain” ou “camarade de classe”, montrant ainsi qu’elle avait bien saisi cet élément culturel du pays.

L’enseigne de prêt à porter en ligne ASOS est l’exemple le plus parlant de localisation dans le milieu de la vente sur internet. À chaque nouvelle connexion de visiteur, le site sélectionne de manière automatique les langues, styles et monnaies du pays d’origine. Il propose même 10 moyens de paiement différents afin de satisfaire le plus grand nombre, selon le pays d’origine. Il n’est donc pas surprenant que près de 60% des ventes de la société soient réalisés auprès d’acheteurs internationaux.

Pourquoi a-t-on besoin de localisation ?

Votre entreprise ne peut que tirer profit de la localisation, et ce pour de nombreuses raisons. En voici quelques-unes :

  • Les clients se dirigent plus facilement vers les entreprises auxquelles ils peuvent s’identifier.
  • En achetant vos produits ou vos services, ils apprécieront d’autant plus leur expérience. Un client satisfait est synonyme de client fidélisé.
  • En recourant aux services d’un professionnel de la localisation, vous éviterez les erreurs susceptibles d’impacter votre chiffre d’affaires et votre réputation.
  • Et vous aurez également un avantage non négligeable par rapport aux entreprises qui attachent moins d’importance à ce sujet.

Éviter les pièges avec la localisation

La localisation vous permet d’éviter trois faux pas :

Le manque de clarté

Si les textes ne sont pas parfaitement localisés, en particulier pour tout ce qui est unités de mesure et chiffres, les clients seront déconcertés et déçus de ne pas comprendre. Plus c’est simple, mieux c’est. Si les gens doivent convertir eux-mêmes les tailles présentes sur l’étiquette d’un vêtement, par exemple, ils abandonneront et iront dans un autre magasin.

Offenser son public

Il est très facile d’offenser quelqu’un involontairement si l’on n’a pas une connaissance précise de la culture de son public cible. Les services de localisation professionnelle seront à même de mettre en lumière les tabous culturels présents dans vos documents, et de vous proposer des alternatives pour conserver l’intention du texte source.

Projeter une image négative

Votre nouvelle campagne de pub ou votre site web peuvent rebuter les clients internationaux de mille façons, et leur laisser une mauvaise image de votre entreprise. Des mots et des images qui peuvent vous paraître tout à fait anodins peuvent avoir une connotation négative dans la culture cible. Si vous lancez votre entreprise sur le marché japonais, par exemple, il vous faudra éviter les images qui contiennent les chiffres 4 et 9 ; ces derniers portant malheur, ils sont souvent associés à la souffrance et la mort.

Que doit-on localiser ?

Voici certains éléments pour lesquels la localisation est nécessaire :

  • Les chiffres, les monnaies, les unités de mesure
  • Les jeux de mots, les dictons et les blagues
  • Les formats de dates, les numéros de téléphone et les adresses
  • Les images, les couleurs et les symboles
  • La mise en page et les noms de domaine
  • La représentation de certains sujets qui pourraient être tabous, tels que l’alcool et la religion

Nous allons nous attarder plus longuement sur certains de ces exemples.

Les unités de mesure

On retrouve les unités de mesure dans de nombreux types de documents, tels que les manuels ou les emballages. Dans une recette, par exemple, il y a des unités de mesure pour le poids, le volume, la température et le temps. Si ces données ne sont pas converties dans l’unité de mesure du public cible, alors l’utilisateur sera perdu et… très déçu ! Personne ne veut avoir à faire des conversions sur Google pendant la préparation du diner !

Les dates

Un format de dates incorrect peut poser de nombreux problèmes. Peu importe qu’il s’agisse de la date d’une réunion importante, d’une date d’expiration sur un emballage alimentaire ou d’une date de paiement sur une application bancaire, il faut que l’information soit claire. Imaginez qu’un fournisseur allemand ait assuré à son client américain la livraison d’un produit pour le 3/4/2021. Pour le client, il s’agit du 4 mars 2021, alors que pour le fournisseur, il s’agit du 3 avril 2021, soit un mois plus tard. Un malentendu qui risque de se révéler plus que problématique !

Précisons tout de même qu’un fournisseur de services linguistiques de qualité prendra en compte ces détails lorsqu’il effectuera la traduction. En fait, certaines entreprises préfèrent utiliser le format long pour les dates (en toutes lettres), afin d’éviter toute confusion.

Les images

De belles illustrations font souvent la différence quand il s’agit d’attirer la clientèle. Mais pour séduire une clientèle internationale, ce n’est pas aussi simple. Prenons la photo d’une famille souriante qui lève les pouces pour exprimer sa joie, sur la première page d’un guide touristique. Ce geste a une connotation positive et est utilisé très couramment dans certains pays, alors qu’il est très offensant dans d’autres.

Localisation et impératif juridique

On peut parfois avoir recours à la localisation par obligation légale, plus que par choix. Les professionnels de la localisation se doivent d’être au courant de ce qui est faisable d’un point de vue légal. Par exemple, la censure ou les lois en vigueur dans un pays peuvent avoir un impact sur le contenu des publications de votre entreprise. Le secteur des jeux vidéos illustre cela à la perfection.

En 2019, la Chine a promulgué de nouvelles lois interdisant tout jeu vidéo mettant en avant des jeux d’argent, du sang ou des cadavres, ou dont le titre serait « basé sur le passé impérial de la Chine ». En cas de doute, n’hésitez pas à en parler à votre agence de services linguistiques.

La localisation n’a désormais plus de secret pour vous ! Or il se peut que vous ayez besoin des services d’une agence de traduction professionnelle pour localiser vos documents.

Si c’est le cas, BeTranslated est là. Nous travaillons uniquement avec des linguistes expérimentés, ce qui nous permet de fournir un service de première qualité. Pour plus d’informations ou un devis gratuit et sans engagement, contactez-nous dès aujourd’hui.