+34 962 02 22 22 francais@betranslated.com

Traduction et localisation : quelles sont les différences ?

Juil 15, 2021 | Localisation

traduction et localisation : diffrérences

Depuis la seconde moitié du 20e siècle, la mondialisation s’est vu être un enjeu de taille au regard des échanges internationaux, cela a donc été une évidence de la mettre à profit dans le secteur de la traduction. En effet, pour être toujours plus compétitives, les entreprises doivent se diversifier à l’international et pour se faire des services de traduction et de localisation sont essentiels.

Mais quel est leur rôle ? Quelles sont leurs différences ? Quand utiliser plus l’un que l’autre ? C’est ce que nous allons essayer de décrypter dans cet article.

La traduction : quelques approfondissements

La traduction consiste en le fait de transposer dans une autre langue un contenu quelle qu’il soit : brochures, documents juridiques, scientifiques et bien d’autres encore. Elle nous permet de passer au-dessus de la barrière de la langue. La traduction nécessite donc une connaissance pointue de la langue source, c’est pourquoi les traducteurs traduisent généralement dans leur propre langue afin de transmettre au mieux le message du contenu d’origine.

Elle va être un premier pas vers la localisation, car elle implique déjà une dimension culturelle dans le sens où le langage utilisé, les tournures de phrases ou encore les expressions idiomatiques vont être propres au pays en question.

Qu’est-ce que la localisation implique de plus que la traduction ?

La localisation c’est tout d’abord le fait d’adapter un produit, un logiciel, une application mobile, un texte ou encore un site web à une zone géographique au regard de divers facteurs techniques, naturels, culturels, économiques et sociaux. Plus concrètement on entend par localisation une connaissance accrue de la culture du pays en question afin de cibler au mieux les attentes d’un marché.

De quoi doit-on tenir compte dans la localisation ?

  • Des références culturelles : il est primordial de connaître les habitudes, les traditions et les coutumes du pays cible.
  • Des couleurs et des illustrations : suivant le public dont il est question, nous n’allons pas utiliser les mêmes couleurs ni les mêmes images au risque de faire fausse route, par exemple si le marché ciblé est asiatique alors on évitera d’utiliser du blanc à profusion, car il est synonyme de mort et de deuil, à l’inverse de l’occident où il représente l’équilibre parfait. De même pour le vert qui aux États-Unis est assimilé à la richesse et la gloire alors qu’en Chine il est symbole de trahison. Attention également aux images, par exemple le pouce en l’air équivaut à une insulte grossière en Iran.
  • Un argot adapté : plusieurs pays peuvent très bien parler la même langue comme c’est le cas aux États-Unis et en Angleterre avec l’anglais, cependant ces deux pays n’auront pas la même façon de parler tant au niveau du vocabulaire, de la grammaire ou encore de l’orthographe. De la même manière pour l’espagnol; en Espagne et en Amérique latine l’espagnol ne sera pas le même, il faudra donc faire attention à la manière dont on s’exprime.
  • Une adaptation des devises, heures, dates et unités de mesure : ces points sont essentiels pour une totale cohérence avec le marché cible.
  • Une connaissance de l’actualité et des législations : une bonne localisation passe aussi par une bonne connaissance des informations du pays, être au courant de ce qu’il se passe est primordial. Une connaissance rigoureuse des lois en vigueur est également nécessaire.

Pour résumer, la localisation est indispensable lorsqu’il s’agit d’étendre sa marque outre-frontières, elle constitue un outil marketing de taille pour les entreprises, en effet elle leur permet d’être crédibles aux yeux de consommateurs étrangers. Ce travail peut se montrer très spécifique, car les traducteurs ne se cantonnent pas au simple fait de traduire d’une langue source à une langue cible, c’est pour cela qu’une connaissance accrue du pays source et du pays cible leur est indispensable afin de rendre crédible et local le contenu en question.

Quand les utiliser ?

Lorsqu’il est question de documents généraux, juridiques ou encore de manuels techniques alors dirigez-vous vers des services de traduction. C’est la solution la plus rapide et efficace sur du court terme, assurez-vous cependant de faire appel à des traducteurs professionnels. Chez BeTranslated nous vous offrons des traductions dans plusieurs langues possibles : anglais, espagnol, italien, allemand, japonais et bien d’autres encore.

En revanche si votre but est de vous faire connaître outre-frontière alors choisissez l’option de la localisation. Grâce à elle, vos chances de conquérir les marchés du monde entier n’en seront que plus grandes. BeTranslated vous propose des services de localisation faits par nos traducteurs experts. Maintenez que vous connaissez les nuances de chacun de ces deux services, faites votre choix et dirigez vous vers celui qui sera le plus adapté à votre situation.

N’hésitez pas, contactez nos chargés de clientèle dès aujourd’hui pour un devis gratuit et sans engagement. Notre réseau de traducteurs saura répondre au mieux à vos attentes.

Une question ?

Nos gestionnaires de projets sont à votre disposition. Contactez-nous dès aujourd’hui pour obtenir de plus amples informations ou un devis gratuit.

Rechercher

Suivez-nous !