5 astuces pour développer son business à l’international

business international

Vous souhaitez que votre entreprise devienne un réel business à l’international ? Pensez à la traduction marketing pour parvenir à vos objectifs : on parle ici de traduire du contenu de type mails, articles, réseaux sociaux, sites web, comptes rendus ou business plan vers la langue d’un marché cible.

Si votre entreprise se développe à l’échelle internationale, il vous faudra avoir recours à des services de traduction marketing étant donné que tous les pays n’ont pas l’anglais ou le français pour première langue. De plus, il vous faudra trouver un moyen d’adapter ce que vous proposez à vos clients pour mieux faire connaître votre entreprise à l’international.

La traduction marketing requiert un processus précis qui va au-delà de la linguistique pour pouvoir bien comprendre et répondre aux besoins de communication sur différentes plateformes. Cependant, ce processus peut parfois se révéler complexe, car il faut prendre en compte de nombreux facteurs, mais se trouve bel et bien nécessaire au développement d’un commerce au niveau mondial.

Afin de vous donner un point de départ, voici cinq astuces qui permettront à votre business de s’exporter grâce notamment à la traduction marketing et qui vous donneront matière à réfléchir pour le développement international de votre entreprise.

Ne travailler qu’avec des professionnels

Une entreprise qui engage des experts en marketing est assurée de reposer sur des bases solides lors de son développement à l’international. Mais il n’y a pas que les experts en marketing à prendre en compte : vous devez également travailler en collaboration avec des personnes du domaine de la traduction qui soient fiables.

La traduction marketing demande un travail parfait et un résultat ne présentant aucune erreur. Un contenu qui serait issu d’une mauvaise traduction concernant des campagnes de marketing en ligne pourrait affecter de manière négative votre image et votre crédibilité.

Ainsi, nous vous recommandons fortement d’investir dans un service de traduction de qualité si vous voulez faire parler de vous en deux temps trois mouvements auprès de votre nouveau marché cible.

Identifier le contenu prioritaire à traduire

Identifier le contenu qui nécessite une traduction fait partie des premières choses à faire. Concentrez-vous sur ce qui boostera votre notoriété et ce qui poussera le client à vous choisir.

Prenez votre site web par exemple. Le contenu de votre site web doit être traduit dans la langue de votre public cible afin de le rendre plus accessible et intuitif. Une traduction marketing réussie inclut donc aussi un marketing SEO (référencement internet) des plus efficaces.

Le marketing SEO est une stratégie par laquelle la visibilité de votre site web augmente par les moteurs de recherche. Votre classement s’améliorera avec l’utilisation d’un ensemble de certains mots spécifiques choisis par un algorithme. Les utilisateurs utilisent ces mots clés lorsqu’ils cherchent des produits ou services en particulier.

Cependant, ces mots clés peuvent varier d’un pays à un autre. Incorporer ces mots clés qui seront plus idiomatiques aux yeux de votre public cible est tout aussi primordial que de posséder ceux-ci sur toutes vos pages internet afin de booster votre classement et affiner les résultats de la recherche de l’utilisateur.

Une équipe de professionnels doit être sollicitée pour réaliser la traduction de votre contenu dans la langue cible et pour prendre en compte la stratégie de SEO que vous avez mis en place.

Prendre conscience des dynamiques interculturelles

L’essor de votre business à l’internationale exige la compréhension des dynamiques interculturelles. En voici quelques-unes qui devront être prises en compte lors de la traduction marketing :

  • Le contexte historique

Une entreprise qui cherche à se développer là où se trouvent certaines dynamiques culturelles sensibles doit tenir compte, dans toutes ses traductions, des possibles erreurs d’interprétation de la ségrégation raciales, telles que l’apartheid. Afin d’éviter ces erreurs d’interprétation qui résultent de la traduction, le mieux reste d’engager une personne native pour seconder lors de la traduction. De cette façon, vous vous assurerez que tout votre contenu soit traduit dans un contexte approprié.

  • Les sujets tabous

Un autre exemple de compréhension des dynamiques interculturelles est l’étude des sujets, thèmes considérés comme tabous par l’audience. Ils peuvent dépendre de la religion, du climat politique, ou encore des dynamiques de genre du pays. Si votre entreprise traduit directement un sujet à un autre sans prendre en compte la population, vous risquez alors de causer plus de dégâts, et ce même si vous aviez une bonne intention au départ.

Imaginez que votre public vous perçoive comme l’une de ces marques qui ne prête pas attention à sa sensibilité et aux dynamiques interculturelles. Dans ce cas, il pourra catégoriser votre entreprise comme se focalisant uniquement sur le bénéfice, et non sur sa relation client.

Engager un public test étranger permet de reconnaitre la qualité de votre communication et sa réception par une culture différente.

  • La linguistique

L’usage de la langue est crucial lorsque l’on cherche à s’étendre à de nouveaux marchés. Vous pouvez vous trouver dans un pays dans lequel certains mots ont des sens différents selon leurs contextes d’utilisation. Une mauvaise utilisation des mots, de la grammaire, de la ponctuation ou de la syntaxe peuvent conduire à des messages offensifs, voire qui manquent d’égards. Ces barrières de la langue rendent la communication avec le public plus laborieuse. Vous pouvez éviter cet écueil lorsque vous faites appel aux services d’une agence de traduction fiable.

Déterminer les canaux de communication

Plus votre entreprise grandira, plus il faudra faire des recherches approfondies. Vous devrez a minima connaître les canaux de communication principaux utilisés par votre marché cible et déterminer leur rentabilité et leur efficacité. Notez que même si votre contenu est parfaitement traduit, mais n’atteint pas le public à cause des canaux de communication utilisés, votre objectif de communication ne sera pas atteint.

Vous devrez aussi garder à l’esprit que même s’il existe des canaux préférentiels, ils peuvent ne pas convenir au type de commerce ou d’industrie auquel vous appartenez. Si vous travaillez avec des agences de traduction, communiquez-leur le type de média que vous utilisez pour que la traduction de votre contenu ait un maximum d’impact.

Rester ouverts aux critiques constructives

Communiquer avec votre public dans sa langue signifie que vous devez aussi être ouverts à leurs remarques. Le public peut vous faire remarquer certains manques dans la communication que vous pourrez rectifier.

Vous pouvez également engager des personnes natives pour mieux comprendre comment elles perçoivent votre style de communication et recevoir des critiques constructives sur celle-ci. Comprendre comment votre public perçoit ces messages doit être prioritaire sur les habitudes communicatives de votre entreprise. Les réseaux sociaux sont un moyen efficace et pratique d’obtenir facilement des retours.

Conclusion

Parvenir à développer son business à l’international est une belle réussite. Mais ce développement appelle aussi à avoir une certaine sensibilité culturelle lors de la traduction marketing, ou même lors de la traduction de son business plan international.

Si vous souhaitez que votre entreprise réussisse à s’intégrer sur un nouveau marché, pensez à engager des experts pour la traduction de votre contenu et de vos campagnes pour vous faire un nom au sein de votre public. Ces professionnels penseront à utiliser des mots clés dans un contexte approprié, ce qui aidera à augmenter votre visibilité et à transmettre votre image de marque.

Une question ?

Nos gestionnaires de projets sont à votre disposition. Contactez-nous dès aujourd’hui pour obtenir de plus amples informations ou un devis gratuit.

Rechercher

Suivez-nous !