+34 962 02 22 22 francais@betranslated.com

4 conseils fondamentaux pour booster son site multilingue

SEO site multilingue

Votre site internet connaît un franc succès dans les pays francophones : bravo ! Mais vous pourriez aller encore plus loin.

Pourquoi s’arrêter à une région du monde lorsqu’on peut s’exporter à l’international ? C’est là que le SEO entre en jeu.

Si le fait de traduire votre contenu de manière professionnelle constitue une première étape indispensable, vous devez aller plus loin et optimiser votre site pour élargir votre base de clientèle.

L’un des objectifs les plus importants du référencement ou SEO (pour Search Engine Optimization) est de générer davantage de trafic sur votre site. Si ce dernier n’est pas multilingue, seul un public limité sera en mesure d’en comprendre le contenu. Pour pour plus de visibilité, n’hésitez donc pas à proposer de nouvelles langues sur votre site.

Comment développer votre activité sans prendre trop de risques ? Pourquoi investir temps et argent sur la mise en place d’un site multilingue si celui-ci n’obtient que peu de trafic ?

Pour faire mouche et atteindre vos objectifs, il vous faudra plus qu’une simple traduction de votre contenu : vous devrez mettre en place les points stratégiques suivants pour aider votre site web international à décoller :

1. Réalisez une étude de marché

Vous connaissez probablement déjà les tendances de recherche propres à votre pays. Mais est-ce la même chose à l’étranger ?

Il convient d’adapter sa stratégie SEO pour qu’elle convienne au marché que vous ciblez.

L’optimisation des balises en français est un véritable jeu d’enfant, surtout si l’on veut les rendre plus percutantes. Il ne faut toutefois pas hésiter à voir plus grand.

Certains styles et phrases seront mieux perçus dans d’autres langues. Déterminez les mots-clefs de votre site qui vous permettent de ranker, c’est-à-dire d’atteindre certaines positions. Cherchez ensuite les équivalents possibles dans une autre langue. En général, il ne s’agit pas de traductions littérales.

Quelles sont les tendances de recherche dans votre marché cible ? Trouvez ces termes très recherchés pour mieux toucher les marchés visés.

Google met à disposition un planificateur de mots-clefs gratuit pour vous aider à les définir, mais il existe aussi des outils comme Semrush, Ahrefs et Ubersuggest pour trouver un maximum de mots clés pertinents.

Le fait de faire appel à un service de localisation spécialisé dans le SEO peut également se révéler une bonne idée.

Vous saurez ainsi si votre site web est consulté et apprécié par votre audience cible.

2. Faites appel à un service de traduction professionnel

Lorsque vous convertissez votre contenu d’une langue à une autre, il peut être tentant de faire un copier-coller dans Google Traduction. Malheureusement, c’est une fausse bonne idée : il y a en effet trop de nuances dans le sens d’une phrase pour qu’une machine le retranscrive sans erreur. Si votre contenu est mal traduit, la réputation de votre marque risque d’en prendre un coup. Vous pourriez être mal interprété, ou considéré comme offensant. En résumé, ce genre d’opération est trop important pour être abandonné à une machine !

Tous vos efforts pour créer un site multilingue seront gâchés par une piètre traduction, qui, au final, vous fera perdre de l’argent. Les lecteurs verront vite la différence entre un texte traduit grossièrement par une machine, et un texte traduit par un traducteur expérimenté.

Pour éviter cela, tournez-vous vers le service de traduction de site web de BeTranslated et améliorez votre image professionnelle. L’investissement en vaudra la peine ! Votre objectif : créer du contenu pour des lecteurs parlant plusieurs langues.

3. Ajoutez des balises hreflang au code de votre site

Si vous traduisez du contenu déjà existant, il est impératif d’éviter le duplicate content ; cela pourrait faire chuter votre classement dans les résultats de recherche. Faut-il alors ajouter le contenu traduit dans la page originale ? La réponse est non : cela rendrait l’expérience utilisateur confuse. Le lecteur pourrait comprendre l’article, mais pas les liens de navigation sur le côté.

C’est là qu’interviennent les balises hreflang. Pour qu’un moteur de recherche comprenne la langue ou la localisation voulue pour la page, vous devez les lui indiquer. Cette balise HTML indique au moteur de recherche la langue utilisée par chaque page. Ces balises sont essentielles pour les sites multilingues. Elles « montrent » en effet à Google que votre page anglaise ou dans une autre langue n’est pas un duplicata de votre contenu source. Ce morceau de code ressemble à cela :

hreflang= “(insérez la langue et la zone ici ; par exemple, en-au)”
Ajoutez ces balises dans votre sitemap, ou dans l’en-tête de votre page. Si celle-ci concerne plusieurs pays, ajoutez les balises nécessaires. Souvenez-vous, celles-ci s’appliquent à des pays, pas des continents (vous pouvez cibler l’Allemagne ou l’Italie, mais pas l’Europe, par exemple).
Pour tester leur efficacité, essayez ce générateur de hreflang.

4. Créez des liens locaux

Lors d’une campagne SEO, il est important de procéder au netlinking. Si vous travaillez le référencement de votre site depuis un certain temps, vous disposerez certainement d’un bon nombre de liens provenant d’autres sites web français.

Cependant, pour obtenir une bonne position sur le plan international, vous aurez besoin de liens provenant des quatre coins du globe et principalement provenant de sites dans la langue que vous souhaitez cibler.

Vous pouvez par exemple écrire des guest posts (articles invités) sur d’autres sites, dans la langue qu’ils utilisent. Cela représente un peu de travail, et beaucoup d’échanges avec votre service de traduction, mais le résultat en vaudra la peine : la création de lien est en effet l’un des facteurs de classement les plus importants.

À retenir

Pour étendre votre marque à d’autres régions du monde et ainsi atteindre des clients qui parlent une autre langue, vous aurez besoin d’une stratégie SEO multilingue.

Les quatre conseils donnés plus haut peuvent vous aider à mettre à jour le code de votre site, vos posts de blog, et vos campagnes d’élargissement de portée afin de mieux positionner votre site internet à l’international. Un seul élément est indispensable pour réussir : un traducteur professionnel capable de transmettre le sens votre contenu dans une autre langue.

BeTranslated dispose d’une équipe internationale composée de traducteurs talentueux, tous spécialisés dans un grand nombre de combinaisons de langues, européennes comme l’allemand, ou asiatiques comme le coréen, et d’autres.

En plus de nos traducteurs, les chefs de projet expérimentés de BeTranslated sont là pour répondre à toutes vos demandes et vous accompagner sur l’ensemble des opérations. Pour obtenir plus d’informations ou un devis gratuit et sans engagement, contactez-nous dès aujourd’hui.

Une question ?

Nos gestionnaires de projets sont à votre disposition. Contactez-nous dès aujourd’hui pour obtenir de plus amples informations ou un devis gratuit.

Rechercher

Suivez-nous !